« Grease », le musical débarque au Havre à la Salle François 1er

April 9, 2019

[English below] Après «Hairspray», «Mulan» et «Mamma Mia!», c’est l’intemporel «Grease» qu’interprète cette année le club de comédie musicale du campus du Havre de Sciences Po.

Une fois de plus, la troupe de comédie musicale du campus du Havre s’est surpassée pour proposer un spectacle de qualité qui enchantera les petits comme les grands.

 

La comédie musicale « Grease », introduite à Broadway en 1972 met en scène Danny Zuko, adolescent rebelle au style ténébreux, leader de la bande d’amateurs de cire coiffante et de courses de voitures: les T-Birds, et la douce Sandy Dumbrowski, un brin naïve, dont la pureté et l’innocence font le charme. Tous deux pensent se dire adieu après une romance estivale secrète, mais c’est sans compter sur la récente inscription de Sandy dans le même lycée que Danny, dont la réputation de « bad boy » est à défendre. La comédie musicale de renommée mondiale suit leur relation face aux pressions exercées par leurs pairs à Rydell High.

 

« Grease » à la Salle François 1er le 13 avril prochain :

 

C’est dans un véritable marathon que les 53 membres du club (24 acteurs, 24 membres de production et 5 capitaines) se lancèrent en septembre dernier pour la réalisation de cette œuvre qui verra son avènement le 13 avril, à la salle François 1er du Havre. En effet, durant les sept derniers mois, toute l’équipe répéta les quelques 2 actes, 11 scènes et 16 chansons qui composent la comédie musicale. « Les répétitions auront été fatigantes, [...] mais la magie réside sur scène, sous les projecteurs, le micro fixé, lorsque tous les efforts sont oubliés et qu’il ne reste que la joie » nous confie Salomé Cassarino, interprète de Rizzo.

 

Cette longue préparation ne fut pas pas sans sacrifices, nous indique Tatsuaki Tsukuda, qui endosse le rôle de Danny Zuko. « On commença par deux répétitions par semaine, mais au fil du temps, le rythme s’intensifia pour atteindre les cinq-six répétitions par semaine. Il m’a fallu sacrifier quelques heures de sommeil ». Restant positif, celui qui a déjà participé à plusieurs performances musicales ajoute : « Je ne pense pas que cela affecte négativement mes performances scolaires, [...] c’est parfois difficile, mais ça n’en reste pas moins excitant ».

 

Mais que se cache-t-il derrière un tel engouement pour le musical ?

 

« C’est avant tout parce que c’est le plus grand club du campus ; un sixième y prend part, et la diversité des gens investis couvre l’ensemble du corps étudiant » nous explique Noa Liaudet, la coordinatrice des danses. « Le fait que la performance soit le moment phare d’une année de travail ajoute également à l’attrait du musical. Le CROUS, l’administration ainsi que Vincent Fertey [le directeur du campus, ndlr] s’investissent. Tout le monde attend ce moment ! » ajoute-t-elle. 

 

L’an dernier déjà, les représentations de “Mamma Mia !” avaient enchanté les spectateurs. Dans les couloirs du campus, on entend encore les louanges de ces performances passées et l'engouement pour la comédie musicale qui les accompagne. “C’était très professionnel, j’ai été impressionnée par leur jeu d’acteur et la qualité des chants!” nous confie Inès Benkacem, une étudiante du campus du Havre. “C’est l’une des principales raisons pour laquelle j’y retourne cette année, j’ai hâte de voir un spectacle organisé par des étudiants du campus, [...] de découvrir leurs talents!” renchérit-elle.

 

Les tickets, mis en vente dans le hall principal du campus à partir du 1er Avril vous permettront de plonger dans l’univers pétillant de Rydell High. Alors succombez aux sons riches et entraînants de « You’re the one that I want » ; le rythme électrifié de « Greased Lightning » et les déhanchés endiablés de « We go together » et n’oubliez pas : « GREASE is the word ! ».

[English translation] 

 

“Grease” the musical set to take Salle François 1er by storm

 

After “Hairspray”, “Mulan” and “Mamma Mia!”, the Musical Theatre Club of Sciences Po, campus du Havre will be performing the timeless “Grease” this April 13th.

 

Musical club has once again outdone itself, and is set to offer a first class show that gets the whole audience jiving.

 

“Grease” the musical, introduced on Broadway in 1972, tells the story of young teen rebel Danny Zuko, the leader of the leather jacket-clad T-Birds, a gang of drag race aficionados; and the sweet, yet a little naïve, Sandy Dumbrowski whose beauty and innocence becomes the center of Zuko’s attention. After an intense summer romance, they painfully say their goodbyes, but suddenly find themselves head to head again, when by a sheer stroke of fate Sandy enrolls in the same high school as Danny. The classic bad boy-good girl story narrates their relationship amidst the pressures exerted by their peers at Rydell High.

 

“Grease” at Salle François 1er this April 13th

 

It has been a long run of preparation for the 53 members of the club (24 actors, 24 production members and 5 captains) which started in September and will culminate with two showings on April 13th at the Salle Francois 1er. During the past seven months the whole team has poured their hearts into the 2 acts, 11 scenes and 16 songs of the two-hour show. “The rehearsals were tiring, […] but the real magic will be on the stage, under the lights, mic turned on, when all the hard work is forgotten and only joy remains” said Salomé Cassarino, who plays Rizzo.

 

The long preparation took a toll, as Tatsuaki Tsukada, who stars as Danny, explained: “We started with two practices per week, but with time the pace picked up to reach five to six practices per week. I had to give up a few hours of sleep”. Perhaps drawing on his previous experience in several musical performances, he added: “I don’t think it negatively impacted my academic results, […] it’s sometimes difficult, but that doesn’t make it less exciting”.

 

But what explains the campus’ passion for musicals?

 

“It’s first and foremost; because it’s the biggest club of the campus, one in six students are part of it, and the diversity of its members covers the whole student body” Noa Liaudet, the dance captain, pointed out. “The fact that the performance is the apogee of a full year’s work also adds to the great appeal of the musical. The CROUS, the administration, and even [campus director] Vincent Fertey have given us their support. Everybody is waiting for this moment!” she noted.

 

Last year’s performance of “Mamma Mia!” enchanted spectators. In the halls of the campus, you can still hear praises of the past performances and the fervor that the annual theatre production brings with it. “It was truly professional, I was really impressed by the quality of the acting and singing!” Inès Benkacem, a student of the campus, commented. “It’s one of the main reasons I’m coming back this year. I’m looking forward to seeing a show prepared by the students of the campus, […] and to discover their talents!” she continued.

 

The tickets, still on sale in the main hall of the campus, will allow you to dive into the thrilling world of Rydell High. So let yourself be swayed by the catchy tunes of “You’re the one That I Want”; the electrifying rhythm of “Greased Lightning” and the joyous tune of “We Go Together” and don’t forget: “GREASE is the word!”

 

Edits and translation by Philippe Bédos & Pailey Wang
 

Please reload

Recent Posts

Please reload

Archive

Please reload

Tags

Please reload

Contact us.
 

We'd love to hear from you.

  • Facebook - Black Circle
Like us on Facebook

2019-2020 Editors-in-chief | Joyce Fang & Emile Stragyte | Editors: Alaya Purewal & Edouard Pack & Anouk Etienne